De nos jours ... Mon "PAIS", Mon "CAIRO"

Mon "PAIS", Mon "CAIRO" (*)

Notre pays : le plateau ardéchois
A l’ extrémité orientale du Massif central,  c’est le site idéal pour les amateurs de nature et de grands espaces ... Cette Ardèche-là, il faut la chercher pour  la connaitre ....Elle ne ressemble en rien à  l’Ardèche méridionale  qui jouit d'un  climat plus doux, d'un plus grand potentiel touristique (des gorges,des grottes, le  pont d'arc...)
Sa notoriété, notre plateau la doit essentiellement au  Mont gerbier des joncs (1551 m) ou la Loire ( le plus long fleuve de France) prend sa source.


Notre village :  Le Béage
Un village sans prétention du plateau ardéchois …  il n’a rien qui lui  permette de briller  …ce n’est pas le berceau  d’une personnage connu  …ce n’est pas un village classé … il n’  a pas de monument  célèbre …Il n’ a pas de sommet prestigieux … Exister pour lui, c’est sûr, c’est un  combat  de tous les jours  …

Notre ferme :  Barbe ....assise entre deux "quartiers" du Béage : Tousières et Chabiages
Le décor  est toujours là, mais la vie s'en est allée  ....la cour de la ferme est bien trop propre ... il y a bien longtemps qu'une vache n'a pas franchi la porte de l'étable , que le chien  n'aboie plus , qu'aucun enfant n' accourt quand une voiture passe pour savoir qui est ce ...

Le monde paysan des années 60 - 70  a disparu ... Les petits villages sont en sursis, mais la nature, le climat sont restés assez fidèles à eux-même malgré le temps  qui passe. Les frimas de l'automne , les neiges de l'hiver  sont toujours au rendez-vous. Le décor fait de  prés, de  pâturages, de  forêts de pins et de sapins, de landes ... n' a pas beaucoup changé non plus


(*) mon pays, mon coin

13 commentaires:

  1. Ton blog est vraiment super ; j'ai eu un plaisir fou à le lire
    Je suis gisèle de Malbastit ; la fille de Raymond pour la petite histoire Garrin007 celui du clip de l'ardecho est mon neveu
    Bisous du plateau et continue à écrire sur cette vie dans la campagne
    PS Te souviens-tu de la chanson "nous sommes béageois...."?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup - ca me fait plaisir que ce blog plaise a toute une génération et a ses descendants ..je me souviens de raymond de malbastit ..par contre ses enfants non :) j'avais déjà quitté le Béage je penses

      oui je me souviens vaguement de la chanson
      "nous sommes beageois ,
      habitant le plateau
      et n'ayant comme emploi
      que le soin du troupeau
      nous nous sentons heureux
      au milieu du brouillard
      et sommes désireux de rester montagnard ..."
      que les mots me manquent ...
      si tu peux la retrouver c'est super je la mettrais dans le blog

      je suis allée revoir la video que j'ai piqué sur le web
      je reconnais le nom de famille JOURDAN ...:)
      c'était pour donner une idée "a quoi ressemblait le patois ardechois au niveau sonorité "( c'était la meilleure video que j'ai trouvé ...
      je comprends maintenant pourquoi il y a des vieilles cartes postales du beage ! tout s'explique

      Supprimer
  2. Merci pour ce magnifique voyage.
    Moi-même étant descendant du Béage (par mes 2 grands pères), je lance un site www.tradition-orale.fr (en phase de démarrage) qui aura pour objectif de transmettre ces valeurs.
    Tes publications pourraient y trouver une place selon ton accord.
    Bonne continuation...
    Richard

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Richard ...quel est ton nom de famille ?

      Supprimer
  3. Bon soir,

    Nom paternel : Bonnet Maternel : Habauzit

    Cordialement,

    Richard

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. votre ferme familiale était a côté de l'église ?

      vous connaissiez Mme Michon ?

      Supprimer

    2. Merci anne-marie pour votre merveilleux site
      Merci d'avoir sauvegarder tous ces témoignages du passé, félicitations pour cet énorme travail.
      Robert.Habauzit@wanadoo.fr
      Le Puy-en-Velay

      Supprimer
  4. Affirmatif pour la ferme Habauzit. Auparavant elle était au Mont je crois... Ma grand mère, la femme de Marcel était de Coucouron.

    Connaissiez-vous des membres de ma famille ?

    Richard

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je connaissais le couple de fermiers ( je me souviens des visages mais plus des noms ) qui était très amis avec Mr et Mme michon ( de Belgique) qui habitait la ferme de Bourre ( ferme voisine avec notre ferme)
      voila l'histoire ...et vous , ou habitez vous actuellement ?
      Anne-marie

      Supprimer
  5. Natif du Puy-en-Velay, j'habite depuis 15 ans à Yvoire en Haute Savoie.
    Que pensez-vous du démarrage de mon blog : www.tradition-orale.fr ?
    Cordialement,

    Richard

    RépondreSupprimer
  6. votre blog démarre vite ...quelles sont vos sources ?
    est ce votre écriture ou vous recensez des textes déjà écrits ?
    Anne-marie

    RépondreSupprimer
  7. Pour l'instant je centralise des documents existants libres de publication. Le blog dévoile mes favoris. L'idée est de multiplier les auteurs afin de fixer la tradition orale du pais sur papier, aussi paradoxale que cela puisse paraître. La difficulté est de lutter face à l'érosion du temps qui passe tout en fournissant une base de connaissance sérieuse...
    Vaste défis...

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour,

    Je suis tombé par hasard sur votre blog, ne suis pas de la région (Belgique !) et n'ai pas connu cette époque (37 ans) mais veux vous remercier pour ces magnifiques témoignages d'un passé qu'il m'aurait plu de connaître...

    Bien à vous.

    Gilles

    RépondreSupprimer